"espérer 

contre toute

 espérance"

devise du frère Jean Joseph lataste​, fondateur malgré lui !

"un joyeux gascon"

Le Père Lataste est né à Cadillac sur Garonne (Gironde), le 5 septembre 1832. 

Très jeune, il se sent appelé au sacerdoce. 

Après beaucoup d’hésitations, et un combat profond,

 il entre en 1857 dans l’Ordre Dominicain. 

Il est ordonné prêtre le 8 février 1863 à Marseille.​ 

"mes chères soeurs"

En 1864, il est envoyé prêcher

 une retraite aux détenues de la prison de Cadillac

où il découvrit en elles

 les merveilleux effets de la grâce, 

et, en certaines, un réel appel à se donner à Dieu dans une vie consacré.

Que vont-elles devenir?

 C’est dans cette prison,

​ devant l’Eucharistie, 

qu’il reçut l’inspiration de fonder une nouvelle famille religieuse, 

où toutes les Sœurs, 

quel que soit leur passé,

seraient unies dans un même amour

 et une même consécration.

Il fait connaître son projet en écrivant et en éditant

"les Réhabilitées" (mars 1866)


les Réhabilitées  "la maison d​e Béthanie"


ou les Dominicaines de Béthanie( icône écrite par fr Remy o.p)


"Frère Jean-Joseph et Sœur Henri-Dominique... 

 Il me semble qu'on ne peut parler de l'un sans parler aussi de l'autre:"

Grâce à soeur Henri Dominique 

que la Providence a conduit auprès du Père Lataste

Les Dominicaines de Béthanie 

sont fondées le 14 aout 1866

 à Frasnes le Château (70).

Le frère et Père Jean Joseph Lataste 

meurt le 10 mars 1869 à frasnes à 36 ans

"L'un a eu le génie de la fondation ; architecte d'un chef-d’œuvre qui sent bon l'Evangile : Béthanie.

 Et l'autre qui fut la femme de la première heure, 

celle qui assure la suite de la fondation 

après le départ au Ciel du fondateur le 10 mars 1869. 

Oui, pas l'un sans l'autre, à mon humble avis."

fr Denys Sibre o.p